Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir vos examens ?

Vous souhaitez atteindre vos objectifs le plus efficacement possible ?

​Vous avez bien raison. Et, vous le savez, pas de bonnes révisions sans une bonne organisation.​
​Pour cela, rien de mieux que de se créer un planning de révisions.

Oui, mais vous ne savez pas forcément comment vous y prendre. Pas de problème.
Je vous explique ici, comment faire un planning de révisions en 3 étapes simples.

1) Faire le point sur les tâches à organiser

Pas facile d’organiser ses révisions quand on a beaucoup de matières à apprendre.

  • La première chose à faire, déjà, c’est de compter combien de temps vous avez pour vos révisions.

Et oui, pas évident de vous faire un planning, sans savoir combien de jours vous avez.

  • Ensuite, déterminez quelles sont les tâches que vous avez à faire.

Vous n’aurez pas exactement le même travail à fournir dans chaque matière. Par exemple, est ce que vous devez connaître votre cours par cœur ? Est ce que vous avez des exercices d'entraînement à faire ? Est ce que vous devez travailler un oral ? Est-ce qu’il vous reste des fiches de révisions à faire ? Mettez tout cela au clair.

  • Puis, établissez vos priorités. Il est important de hiérarchiser.  

Privilégiez donc les matières qui vous demandent beaucoup de travail. Celles où vous avez des lacunes, où votre niveau est plus bas, ou bien, celles avec un gros coefficient. Elles vous demanderont plus de concentration et de travail.

Prudence ! Ne faites pas l’impasse, pour autant, sur celles que vous estimez moins importantes. Il n’est jamais bon de mettre complètement de côté toute une partie de votre programme. 
  • Essayez de déterminer : ce que vous avez à faire, pour quelle discipline, et son volume de travail.

Une fois que vous avez bien clarifié ça, vous pouvez passez à l’organisation.

2) Faire son planning de révisions

planning de révisions

Maintenant, vous savez ce que vous avez à travailler, et en combien de temps. C’est déjà un bon pas en avant !

Vous allez pouvoir commencer l’organisation de votre planning de révisions.

  • Un bon moyen pour vous de vous motiver, et de ne pas vous décourager devant la charge de travail : c’est de vous fixer des objectifs.

Gardez bien à l’esprit que ces objectifs doivent rester réalisables, et réalistes.

  • Commencez par le plus difficile. Le matin, le cerveau est encore “frais” et disponible.

Il n’est pas encore encombré par tout ce qui s’est passé dans la journée. C’est le moment idéal pour travailler les matières qui vous sollicitent le plus. Puis passez à des exercices plus simples.

  • Alternez les cours et les tâches dans une même journée.

Pourquoi ? Parce que votre cerveau sera plus efficace s’il travaille un peu un sujet, puis un autre. Il le sera beaucoup moins, si vous le saturez avec une seule discipline, qu’il a du mal à intégrer. Au risque même d’être contre-productif. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas.

  • Soyez constants.

Commencez vos journées à la même heure. Installez-vous une routine de travail, pour vous aider à être productifs.

  • Trouvez votre rythme de travail.

Organisez-vous des journées variées, aussi bien concernant les matières, que leurs niveaux de difficulté et les types d’exercices.

Par exemple, vous pouvez commencer par 2 heures de relecture de philo, puis 1 heure de fiches d’histoire, puis 1 heure d’exercice de maths pour le matin, et ainsi de suite.

À vous de trouver le programme qui vous va bien. Vous commencez à avoir des idées ?


3) Se tenir à son programme

Une fois que votre planning de révision est établi, essayez de vous y tenir !

Logique, n’est-ce pas ? Oui, mais c’est parfois plus facile à dire qu’à faire.

  • D’abord, efforcez-vous de garder un lieu de travail bien rangé.

Si votre lieu de révisions est ordonné, votre cerveau sera ordonné. Vous n’aurez pas une sensation, désagréable, de bazar en vous mettant au travail.

  • Éloignez toutes tentations de distraction.

Oui, même votre téléphone. Fermez les pages internet qui ne vous sont pas utiles pour vos révisions. Pas de réseaux sociaux. Gardez ça pour vos moments de temps libre.

  • En parlant de temps libre, prévoyez-le dans votre agenda.

Il est très important de se garder du temps pour soi, pour décompresser. Ne culpabilisez pas de faire des pauses, au contraire ! Sortez vous balader, faites du sport, allez boire un verre avec vos amis. Ça ne vous fera que repartir de plus belle. 😉

  • Faites régulièrement des pauses.

Vous pouvez vous donner une cadence de 25 minutes de travail, 5 minutes de pause.

C’est ce qu’on appelle la méthode Pomodoro.
Elle a déjà fait ses preuves, n’hésitez pas à l’adopter si ce n’est pas déjà le cas.

Et prenez vraiment 5 minutes de pauses, allez vous dégourdir les jambes, buvez un grand verre d’eau, reposez vos yeux. Ça ne pourra que vous aider à suivre votre planning.

Vous vous sentirez moins submergés. ​
Et en plus vous ​conserverez un plus haut niveau ​d’énergie tout au long de la journée.
Rappelez-vous de réussir vos pauses !

La méthode Pomodoro vous aidera à vaincre la procrastination et augmentera votre capacité de concentration.

​À retenir au sujet du planning de révisions

étudiant-qui-fait-son-planning-de-révisions

Voilà 3 étapes que vous pouvez suivre pour réussir votre planning de révisions.

​Les conseils sont les mêmes, que ce soit pour réviser le bac, un concours ou des partiels. Dans tous les cas, ces étapes vous aideront à mieux organiser votre emploi du temps et à travailler plus sereinement.

Soyez objectif avec vous-même.

Cela ne vous aidera pas de vous surestimer, ou sous-estimer. Évaluez justement vos compétences et vos besoins. Puis organisez vos journées de manière à varier les plaisirs et les matières. En commençant par le plus gourmand en efforts. 

Et autorisez-vous des breaks ! 😉

Un dernier conseil, restez flexibles.
N'hésitez pas à faire régulièrement le point, quitte à modifier un peu votre emploi du temps, au besoin. Accordez-vous du temps supplémentaire, si jamais vous avez du retard à rattraper. 

Et vous, quels sont vos tips et vos conseils pour bien organiser vos révisions ?

Pour aller plus loin, et booster vos révisions : Voici comment tout mémoriser grâce au palais mental.

Et rappelez-vous :

“Chaque jour, vous construisez le cerveau que vous aurez demain”

Alors, êtes-vous prêts à devenir les acteurs de votre réussite ?

Avec confiance et motivation,

Roman Buchta

Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  

Roman Buchta

Formateur et coach de métier, j'enseigne les neurosciences de l'apprentissage, la gestion du stress et la préparation mentale dans diverses écoles supérieures. Curieux et passionné, je suis toujours en quête de découvertes scientifiques fiables et de nouveautés dans le domaine de l'apprentissage et de la performance en condition de challenge.

Cet article a 6 commentaires

  1. Pas toujours simple de ne pas se sentir dépasser! Effectivement, il faut être rigoureux et en même temps flexible. Tu donnes d’excellents conseils, merci pour ton article 🙂
    Jessica

  2. Bonjour Roman,
    Merci pour ton article, J’avais déjà entendu parler de la méthode Pomodoro mais en lisant ton article, je me demandais si elle était adaptable en 55 minutes et 5 minutes de pause?
    Personnellement j’ai beaucoup de mal à faire des pauses. Toutes les 30 minutes alors je me disais toutes les heures déjà c’est pas mal?
    Qu’en penses-tu?

    1. Roman Buchta

      Bonjour Gabriel,
      Oui c’est possible, mais tu bénéficies moins du côté anti-procrastination.
      Car penser à travailler allume les zones de la douleur dans le cerveau !
      Mais moins la tâche est grande, moins ces zones sont allumées, et plus c’est facile de s’y mettre !

      Faire des pauses n’est pas toujours aisée car une fois que tu es dans ton travail, tu n’a pas envie d’en sortir.
      Pourtant c’est plus que nécessaire car après 45 minutes de travail, notre efficacité chute en flèche.
      Tu sais, c’est le moment ou tu enchaines les fautes de frappe et où tu cliques n’importe où sur l’écran ! ;-D

      Après, une pause n’est pas forcément une grosse coupure.
      J’en parle à la fin de cet article , jettes-y un coup d’œil et dis moi ce que tu en penses !
      Au plaisir ^^

  3. Bonjour Roman,
    Merci pour ton article. Je prépare un examen pro je vais donc tester ce que tu recommandes.
    Bonne journée

    1. Roman Buchta

      Merci pour ton retour !
      Il y a d’autres techniques sur le blog qui pourront peut-être t’aider.
      Et si tu as des questions, je suis à l’écoute.
      Bonnes révisions à toi 😉

Laisser un commentaire

Fermer le menu